Accueil

Actuellement

« Dans l’atelier du peintre au XIXe siècle »

Dans l’atelier du peintre au XIXe siècleExposition événement !

1er juin au 27 octobre 2019
À la Maison Caillebotte

Plusieurs œuvres originales de Gustave Caillebotte sont exposées durant cinq mois dans l’atelier de l’artiste, au dernier étage de la Maison Caillebotte.

Depuis 2014, Yerres a eu le privilège d’accueillir plusieurs fois des œuvres de Gustave Caillebotte. Cet été, de nouveaux tableaux rejoignent l’atelier du peintre au dernier étage de la propriété. Ce lieu emblématique du travail du peintre est justement la thématique choisie pour cette nouvelle exposition.

« Dans l’atelier du peintre au XIXe siècle » se tient à la Maison Caillebotte, sous le commissariat de Nicolas Sainte Fare Garnot, Conservateur Honoraire du Musée Jacquemart-André. Une quinzaine d’œuvres, dont près de la moitié a été réalisée par Gustave Caillebotte, présenteront l’atelier d’artiste et son évolution au cours du siècle : l’atelier comme lieu d’apprentissage (de David à Ingres), puis l’atelier comme lieu de débat entre artistes ou même comme espace mondain.

>> Accès compris dans le billet d’entrée pour la Maison Caillebotte. Ouvert du mardi au dimanche (et jours fériés, y compris le lundi de Pentecôte) de 14h à 18h30. Fermé le lundi. Plein tarif : 8€ (3€ pour les Yerrois). Gratuit pour les moins de 16 ans. Catalogue : 15€.

Charlotte de Maupeou

Autoportrait 201722 juin au 1er septembre
À l’Orangerie

Charlotte de Maupeou est née en 1973, elle vit et travaille à Courdemanche, dans la Sarthe. Elle a étudié au Royal College of Art de Londres et à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dont elle est diplômée. Elle a également été membre de la Casa de Velàsquez à Madrid.

Ses œuvres ont notamment été exposées à New-York, Madrid, Londres, Paris, Ahlen (Kunstmuseum), Nantes, Saumur (Centre d’Art Contemporain Bouvet-Ladubay, ainsi qu’à Tours (Galerie Olivier Rousseau).

Un geste fort, une détermination à entrer dans la peinture caractérisent l’ensemble de ses travaux. Les touches sont rapides et spontanées, à grands traits la toile est nourrie par de larges coups de pinceau. Derrière cette énergie déployée, il y a aussi une cohérence, un contrôle qui font toute la force de sa peinture.

>> Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h30. Gratuit.


Consultez les retours dans les médias :

  • viàGrandParis, le 8 juillet 2019 : ici

Markus Lüpertz, Oser la peinture

Affiche Markus Lupertz13 avril – 8 septembre
À la Ferme Ornée

Commissaire de l’exposition : Danièle Cohn.

Né en République Tchèque, Markus Lüpertz est un peintre et sculpteur allemand. Ce dernier a déjà exposé ses œuvres dans les plus beaux musées parisiens, notamment au Musée d’art moderne où une rétrospective lui a été consacrée en 2015 ou encore au Musée de la Vie Romantique plus récemment. L’exposition qui se déroulera à la Ferme Ornée vous proposera d’admirer ses dernières œuvres mais aussi celles de ses débuts.

Les bronzes qui tiennent aux yeux de l’artiste une place centrale dans son œuvres et sont à ses yeux «le pas suivant» qui prolonge le travail de la toile en dépeuplant le tableau pour « lâcher les figures dans la réalité » investiront le parc de la propriété.

>> Ouvert du mardi au dimanche (et jours fériés) de 14h à 18h30. Tarif : 8 € (3 € pour les Yerrois). Gratuit pour les moins de 16 ans et les personnes handicapées.

>> Un catalogue de l’exposition est mis en vente à la boutique.
>> Des livrets de visite sont également disponibles à l’accueil de la Ferme Ornée et téléchargeables :

Consultez les retours dans les médias :

  • Markus Lupertz, l’art de brutaliser les beaux-arts, par Philippe Dagen dans Le Monde du 7 mai 2019 : ici
  • Markus Lupertz, le « motif allemand » d’un grand peintre, par Siegfried Forster pour RFI, le 8 mai 2019 : ici
 Haut de page